la voix du nord

Publié le par Webmaster

À Vitry-en-Artois, les parents mobilisés


 Distribution de tracts à la sortie de l'école. Distribution de tracts à la sortie de l'école.

Le Réseaux d'aide aux élèves en difficulté de Roeux-Brebières n'entend pas disparaître et se bat comme partout en France, pour gagner le soutien de la population et plus particulièrement des parents.

 

Mardi, à la sortie des classes de l'école Jean-Jaurès, des membres du RASED local distribuaient des tracts pour expliquer aux parents l'importance de ce réseau d'aide que veut supprimer le ministère dans le cadre de la réforme Darcos. Pour Jacques Hernu, maître G (rééducateur), il importe de rappeler que le soutien scolaire ne peut apporter ce que propose le réseau. « Ce ne sont pas deux heures de lecture en plus qui vont inciter un enfant qui le refuse à lire. » Le réseau fait ainsi intervenir un psychologue scolaire, trois maîtresses E (pédagogie) et un maître G. Deux cent soixante enfants (sur les trois mille élèves du secteur Osartis) ont été suivis l'an dernier. •

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article