AG

Publié le par Webmaster

 
VENDEE
En Vendée plus de 200 personnes à une AG intersyndicale appelé à 9H30 avant la manif prévue à 11H00. Pas vu une telle AG depuis des années... Plus de 2000 instits à défiler au pays de Napoléon de de Villiers.
L'AG a repris à son compte les décisions suivantes :

Au niveau départemental, l'Assemblée Générale réunie le matin de la grève a voté pour :
- Un moratoire de « l'aide individualisée » dans les écoles à partir du 5 janvier 2009
- Un boycott des évaluations en CE1 et CM2
- Le maintien intégral des personnels de RASED dans leur configuration actuelle
- Le refus de la mise en place des EPEP
- La poursuite de l'inscription et de l'accueil des enfants de 2 à 3 ans
- Le boycott des réunions de préparation de « la réforme des lycées » dans les lycées.

Un communiqué intersyndical va être communiqué très prochainement.


L'AG a demandé à ce que les organisations syndicales soient porteuses de ces décisions.


Par ailleurs l'AG et les organisations yndicales apportent leur soutien et appelle à reprendre la lettre écrite par de nombreux enseignants d'une circonscription, lettres qui seront envoyées à l'IA le 5 décembre quel qu'en soit le nombre.



MAINE ET LOIRE
dans le 49, Ag de jeudi matin intersyndicale avec au moins 200 pers..... des AG de secteurs sont prévues la semaine prochaine et motion pour demander aux syndicats nationaux d'appeler à la grève reconductible à partir du 27
près de 4000 l'ap midi dans les rues d'Angers... jamais vu autant d'enseignants à la fois....
dans ma circo, 90% de grèvistes , du jamais vu !



TOULOUSE
Hier grosse manif à Toulouse, comme on en avait pas vu depuis 2003.

A l'AG du matin (qui a regroupé 450 personnes), plusieurs personnes ont annoncé qu'elles avaient envoyé des lettres de désobéissance inspirées de celles de Refalo. Cet instit de Colomiers (près de Toulouse) a d 'ailleurs dit qu'il mobilisait à lui tout seul un inspecteur et que si les désobéissances se multipliaient, il allait falloir embaucher chez les inspecteurs!
Bref, la grève est reconduite jeudi prochain le 27, avec une AG le matin.



RENNES

Bonsoir
Rapidement 2 idées issues d'une AG syndiqués et non-syndiqués de 150 personnes cet après-midi à Rennes et votées à la quasi-unanimité.
- gel des 60 heures. Constituer au plus vite une liste significative de collègues s'engageant localement dans cette action, sous couvert des syndicats (SNU, SUD et FO présents), en comptant sur l'effet d'entraînement. Constituer un texte de base argumentaire ne s'arrêtant pas à cette action de résistance mais rebondissant sur la nécessité de revoir les rythmes scolaires. Face à la com ministérielle, afficher vis à vis des parents notamment la volonté de proposer des alternatives en revenant aux 26 heures pour tous les enfants avec d'autres rythmes. (Prendre Darcos à revers quand il dit dans le Monde encore de ce matin que les syndicats n'ont rien à proposer).
- boycott des évas. cela a été une surprise, pour nous les Freinet du coin. Plusieurs voix se sont manifestées pendant l'AG pour appeler à ce boycott.
Du coup, une première liste d'appelants a été constituée en fin d'AG sur ce gel et ce boycott, avec l'idée de l'étoffer dans les temps qui viennent, par l'intermédiaire des comités locaux se mettant en place sur le département, avec une échéance pour la divulgation officielle de ces 2 appels soutenus par les syndicats présents. Essayer d'engager le maximum de collègues avec nous et continuer d'informer les parents sur le fond du discours ministériel...
Et puis, l'idée de maintenir la pression par de nouveaux mouvements de grève très prochainement (dès la semaine prochaine ?).



MONTAUBAN

journée de grève : 8h-20h sur le pont, c'est dur, c'est long. Mais nous pouvons
dire à Montauban, 82 que la mobilisation a été réussie.
Assemblée générale FSU suite à proposition du SNUipp, les autres syndicats
n'ayant pas voulu s'y associer : 110 personnes dans la salle, encore une dizaine
dans le couloir, c'est du jamais vu pour une AG non unitaire. (j'aurais aimé
qu'elle le soit, mais on n'allait pas confisquer la parole aux collègues sous
prétexte que certains syndicats ne veulent pas les écouter...)
La FSU fait remonter :
-souhait d'une mobilisation, journée de grève dans une dizaine de jours, sur une
plateforme interpro.
-si pas d'interpro, une grève unitaire éducation.
-si pas unitaire, seule FSU en action, moins de voix, mais tout de même.
-une mobilisation sur une journée non travaillée, en associant les parents et
partenaires de l'école. le SNUipp82 organise des réunions de secteur, où les
parents peuvent être conviés. Dans deux villes déjà, les parents ont répondu
présents et ont participé.
-trouver les moyens de faire parler de nous, de notre mouvement, par des actions
fortes, mobilisatrices et médiatisées.
-il doit y avoir autre chose, mais fatiguée d'avoir animé toute la manif, là,
j'suis vannée... Sylvie, présente à l'AG peut compléter...
Localement, le syndicat n'a pas mandat (c'est au menu du prochain conseil
syndical, mais...)pour appeler les collègues à une forme de désobéissance
individuelle, mais nous organiserons une réunion pour que ceux qui veulent
s'inscrire dans cette démarche puissent se connaître, s'engager. Le SNUipp
soutiendra ces personnes.
Actions de la manif : placardage de banderoles devant les deux lycées de
Montauban, et sur la porte de l'IA, nos revendications sur une grande bâche,
pour murer symboliquement. 1h30 après, on sait qu'elle y était toujours...
Demain, conférence téléphonique au sein de la FSU premier et second degré pour
écouter les remontées et envisager la suite. On est curieux... de savoir si on
sera entendus.
Bien à vous, demain école, alors pâtes et dodo-bientôt...



PARIS
1er compte-rendu rapide et succinct de l'AG de ce matin.
>> Dès que nous aurons des chiffres plus précis et le texte exact des motions
>> votées, nous les transfèrerons, mais en attendant, parce que des décisions
>> ont été prises qui s'appliquent immédiatement, voici :
>>
>> Beaucoup de monde à l'AG ce matin, plus de 300 (donc encore un peu plus
>> que l'AG pourtant déjà massive du 16 octobre).
>> Beaucoup de monde encore présent au moment des votes.
>>
>> A été votée à la quasi-unanimité (moins quelques abstentions) une motion
>> sur la suspension des heures d'aide personnalisée :
>>
>> "Les enseignants réunis le 20 novembre à Paris à la Bourse du Travail
>> réaffirment leurs revendications d'abrogation des décrets et dispositions
>> Darcos.
>> Ils décident de poursuivre l'action en ce sens. D'ores et déjà, ils
>> décident de suspendre l'aide personnalisée.
>> Ils attendent des organisations syndicales qu'elles soutiennent les
>> collègues engagés dans cette action, qu'elles donnent comme consigne à
>> tous les collègues de les rejoindre, et qu'elles publient régulièrement
>> l'état de cette mobilisation."
>>
>> A la question posée ensuite "qui a déjà suspendu ou s'engage à suspendre
>> dès demain l'aide personnalisée ?", environ 200 collègues présents ont
>> levé la main !
>> Par ailleurs, le SNUipp a commencé un recensement des collègues qui
>> suspendent, par nombre de collègues sur chaque école. Ce comptage est
>> appelé à continuer. Transmettez-nous toutes les infos régulièrement, nous
>> les croiserons avec les syndicats qui feront de même.
>>
>> Les syndicats doivent se rencontrer demain. SUD Education fera tout son
>> possible pour aller dans le sens d'une extension de la mobilisation.
>>
>> Une motion listant des revendications a été votée également à la
>> quasi-unanimité. Le texte vous parviendra dès que nous l'aurons récupéré.
>>
>> Par ailleurs, 140 collègues ont voté un appel à la grève jeudi 27
>> novembre, jour de l'ouverture du Salon de l'Education. Plus d'infos
>> bientôt.
>>
>> A bientôt dans la lutte !











Publié dans AG et réunions

Commenter cet article