Ouest France le 28 juin

Publié le par Webmaster

Hier soir on a dormi sous la tente à Cossé

On s'affaire, à l'école Jean-Jaurès : les uns plantent la tente, les autres peignent les banderoles.

On s'affaire, à l'école Jean-Jaurès : les uns plantent la tente, les autres peignent les banderoles.

Une quinzaine d'écoles participaient à la Nuit du caravaning. Aujourd'hui, les mêmes et d'autres enchaînent avec l'opération nationale « L'école est finie ».

Fin d'après-midi de vendredi, à Cossé-le-Vivien. Une trentaine de parents, enseignants, enfants et citoyens plante la tente sur le gazon de l'école Jean-Jaurès. L'ambiance est conviviale, mais les inquiétudes sont là : la réforme des programmes, la réduction des heures de classe pour les élèves, les programmes alourdis pour un temps de classe réduit. Et encore le devenir des classes de petites et moyennes sections de maternelle et l'institut universitaire de formation des maîtres.

Sandrine, Claudine, Marianne, Katelle et Magalie, et d'autres encore, font partie des parents mécontents et inquiets. C'est pour ça qu'elles n'hésitent pas à contrarier Xavier Darcos, en participant à la nuit du caravaning. Vendredi soir, on a ressorti canadiennes et igloos, sardines et maillets. Un avant-goût des vacances estivales, tout en défendant une cause noble aux yeux de ces parents.

Les vacances, ils en parlent. C'est le 4 juillet. À compter de cette date et jusqu'au 14 juillet, date de l'anniversaire de Xavier Darcos, ils lui adresseront leurs cartes de voeux : « Bon anniversaire M. le Ministre, ce sont les vacances, mais nous, on ne vous oublie pas. »

Ouest-France

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article