L'Humanité le 18 juin

Publié le par Webmaster

Paris 20ème : école toujours occupée

Ils attendaient des réponses à leurs inquiétudes sur l’avenir de l’école, le Ministre de l’Education Nationale leur parle de « caravaning », « bouteille thermos » et « match de foot » !

En réponse au mépris affiché par le ministre de l’éducation et aux pressions exercées envers le proviseur du Lycée Louis le Grand pour faire annuler une réunion d’information, les parents d’élèves continuerons d’occuper l’école du 10 rue de ménilmontant à Paris 20ème.

La grande réunion publique se tiendra tout de même

mardi 17 juin à 19h30
au Centre Universitaire des saint Pères

Université de Paris Descartes,
45 rue des saint Pères

  • (Métro St Germain des Prés ou rue du Bac)
    dans l’amphitéatre POLONOVSKI, 2ème étage, bâtiment principal.


    La lettre au Ministre :

    "Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

    Nous avons écouté avec attention vos propos suite à « La nuit des écoles » et nous ne pouvons qu’être d’accord avec vous :
  • Non, des initiatives comme « La nuit des écoles » ne règleront pas les problèmes de l’école,
  • Non, il n’est pas souhaitable que les écoles soient transformées en caravaning,
  • Oui, il faut respecter l’école.

    Pourtant Monsieur le Ministre, nous sommes au regret de vous informer que les réponses que nous attendions concernaient le bien-fondé de vos réformes pour l’avenir de l’école !

    Lors des mouvements de grève (contre ces mêmes réformes), vous ne répondiez que « service minimum », « salaires », « retraites »… Cette fois-ci, c’est encore mieux, vous nous parlez de « caravaning », « bouteille thermos » et « match de foot » ! Quand répondrez-vous enfin à nos questions ? Pour rappel, il s’agit de sujets tels que les nouveaux programmes, la réorganisation de la semaine scolaire, les suppressions de postes …

    Aussi, Monsieur le Ministre, nous vous proposons un nouveau rendez-vous, en espérant que cette fois, vous ne serez pas « hors-sujet » :

    Samedi 28 juin, un peu partout en France, des écoles vont ouvrir leurs portes pour ce dernier samedi de classe de l’année scolaire afin de débattre de l’avenir de l’école :
  • en invitant un grand nombre de personnes à venir découvrir, loin des clichés et raccourcis simplistes, les multiples facettes de l’école d’aujourd’hui (littérature, recherches mathématiques et scientifiques, créativité artistique, débat citoyen, aide aux élèves en difficulté…) mises en péril par les réformes actuelles ;
  • en participant à un vrai débat citoyen où chacun est invité à donner son avis et exprimer ses inquiétudes : enseignants du public et du privé, parents d’élèves, élus politiques de tous bords, citoyens souhaitant s’informer ou donner leur point de vue …Mais aussi représentants du ministère de l’Education Nationale !
    Nous espérons que vous viendrez vous associer au débat citoyen qui s’organise.

    En effet, nous restons toujours désespérément à la recherche d’experts capables de démontrer que les mesures actuelles sont menées dans l’intérêt des enfants, puisque toutes les instances « indépendantes » consultées sur les nouveaux programmes (dont les auteurs restent encore à ce jour inconnus …) ont donné un avis défavorable.

    Monsieur le Ministre, OUI nous souhaitons des réformes, mais en concertation avec les professionnels de l’éducation.

    Cordialement

    Des enseignants du public et du privé, parents d’élèves, élus, citoyens inquiets pour l’avenir de l’école de la République.

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article