Avis sur les nouveaux programmes

Publié le par Webmaster

Monsieur l'Inspecteur d'Académie s'est donné la peine d'envoyer à toutes les écoles l'avis positif émis sur les nouveaux programmes par le Haut Conseil de l'Education (petit rappel : membres nommés par le président de la République etc. pour plus de détails voir l'article dédié sur ce blog)

Je me permets donc de diffuser l'avis du Conseil Supérieur de l'Education réuni le 22 mai dernier et dont l'avis me semble un peu plus objectif que celui d'une instance nommée par le gouvernement en place ... mais ce n'est que mon avis personnel!! ;-)

Conseil Supérieur de l’Éducation du 22 mai 2008

Projets de nouveaux programmes de l’école primaire :

DECLARATION COMMUNE

Les organisations suivantes : FCPE, JPA, Ligue de L’Enseignement, CFDT, SGEN-CFDT, FEP-CFDT, FSU, SNUIPP-FSU, UNSA-EDUCATION, SE-UNSA, SIEN-UNSA, SNPDEN-UNSA, SUD-EDUCATION, UNL, UNEF ont demandé au Ministre de l’Education nationale de suspendre son projet de programmes pour l’école primaire, pour en revoir profondément la conception et la rédaction.

- Elles ont pris connaissance du nouveau projet présenté au CSE ce jour.
- Elles n’y trouvent que très partiellement réponse à leurs inquiétudes.

En effet, les aménagements apportés ne touchent pas à la logique globale de l’ensemble du texte.

Malgré les quelques retouches opérées et les avancées concernant l’école maternelle, les critiques de fond restent donc intactes :
- inadaptation et alourdissement des contenus,
- affaiblissement de leur dimension culturelle,
- conception mécaniste des apprentissages.

Dans ce contexte, il y aurait danger à ce que soient instaurées de telles instructions, qui, loin de contribuer à la réussite de tous les élèves, pénalisent de fait ceux qui ont le plus besoin d’école. Il n’est pas encore trop tard pour éviter cela.

Les organisations sus-citées demandent à nouveau au Ministre de l’Education nationale de surseoir à ce projet et de prendre le temps d’une concertation approfondie, s’appuyant sur l’avis des spécialistes, des différentes associations et organisations concernées, mais aussi sur ce qu’ont vraiment dit les enseignants lors des demi-journées de consultation organisées en mars.

VŒU SOUMIS AU CSE :

Le CSE, réuni le 22 mai 2008, demande au ministre de l’Education Nationale le retrait du projet de programmes pour l’école primaire. VOTE :

40 Pour 9 Contre 1 abstention

Commenter cet article