Contre les réformes Darcos : Occupation par les parents d'élèves des écoles George Sand et Camille Claudel de Nantes

Publié le par Webmaster

Le jeudi 22 mai 2008

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

DES PARENTS D’ELEVES DES ECOLES GEORGE SAND ET CAMILLE CLAUDEL DE NANTES-NORD

 

 

 

Occupons nos écoles contre les réformes Darcos,
 l’avenir de nos enfants en dépend !

 

 

 

Nos enfants sont les premiers concernés

Les réformes dans l’Education Nationale sont nombreuses. Elles sont opérées dans l’urgence, sans transparence. Leurs annonces et leurs mises en place suivent une logique politicienne, alors que de la qualité et de la clarté des apprentissages dépendent l’avenir de nos enfants, leur capacité à appréhender leur environnement et leur bien-être.

 

Les enquêtes internationales, nous montrent que nous pouvons faire des progrès.

Mais personne ne croit que :

-          l’ajout d’une demi-heure de soutien,

-          la mise en place de stages pendant les vacances,

-          la refonte des programmes au mépris de 30 années de travail et de recherches,

-          le retour à l’école à l’ancienne et à la morale

puissent «diviser par trois en cinq ans le nombre d'élèves qui sortent de l'école primaire avec de graves difficultés».

 

 Réduire les inégalités scolaires dans les territoires les plus en difficulté exige des mesures spécifiques et un effort conséquent. L'éducation prioritaire doit bénéficier d'attribution de moyens modulés selon les difficultés des élèves. 
 Au lieu de cela, notre ministre de l'éducation nationale nous impose entre autres : 
 - la suppression des RASED dont les professeurs spécialisés connaissent pourtant les difficultés des élèves et de leur famille, 
 - la diminution du nombre d'enseignants qui entraînera le non remplacement des instituteurs absents. 

 

 

Occupation d’écoles & appel à manifestation samedi 24 mai 2008

Dans ce contexte, nous invitons les parents d’élèves de nos écoles à nous rejoindre pour occuper pacifiquement les écoles de nos enfants, vendredi 23 et samedi 24 mai 2008.

Samedi 24 mai à l’issue de l’occupation, nous nous rendrons tous ensemble à 14h30 à la Préfecture pour rejoindre les parents et les enseignants des autres écoles du département et manifester avec nos enfants notre mécontentement face à ces réformes imposées à la hâte.

 

 

Des parents d’élèves des écoles George Sand et Camille Claudel, Nantes Nord.

 

Contact :     Jean-Marc Ackermann, délégué de parents d’élèves UPE CSF de l’école Camille Claudel à Nantes (jmackermann@nantes.fr).

Publié dans Actions

Commenter cet article